Voir la réponse

Soldes (23/09/2009)

Question :

Quand peut-on solder des ouvrages ?


Réponse :

La « Loi Lang » sur le prix unique du livre régit également les conditions dans lesquelles il est possible de solder des ouvrages.
Ainsi, les détaillants ne peuvent vendre en solde que les ouvrages de plus de deux ans dont le dernier approvisionnement remonte au moins à six mois.

C’est la date du dépôt légal ou celle de l’achevé d’imprimé pour les réimpressions à l’identique qui fait courir le délai de deux ans.

En ce qui concerne le délai de dernier approvisionnement, il faut prendre en compte la date de réception des ouvrages en stock et non pas la date de facturation.

Un éditeur peut également procéder au solde total de son stock (déstockage total) et au retrait simultané de l'ensemble des ouvrages des circuits de première commercialisation. Il doit alors rappeler, par voie de retour, l'ensemble des ouvrages en vente en librairie.
Le libraire peut alors lui aussi solder l'ouvrage, ou bien le maintenir à son prix initial indifféremment. En effet, après un solde total, l'ouvrage n'est plus considéré comme neuf même si, dans certains cas, ce type d'ouvrages est vendu dans des enseignes qui affichent "livres neufs à prix réduit".


Source : SLF


Rejoignez-nous sur

Nos newsletters